Pose de bardage métallique : les bonnes pratiques

Pose de bardage métallique : les bonnes pratiques

Publiée le lundi 06 décembre 2021

Le bardage rapporté protège le bâtiment contre les intempéries et contribue à améliorer ses performances thermiques. Une fonction protectrice qui s’accompagne de fortes attentes esthétiques. Le revêtement extérieur habille la construction et les bardages métalliques s'intègrent naturellement aux projets architecturaux de styles modernes et contemporains. 

 

Qu’est-ce qu’un bardage rapporté ?

Le bardage rapporté est un système de revêtement extérieur des parois verticales du bâtiment. La peau et l’ossature du bardage sont reprises sur le gros œuvre qui assure la fonction de séparation entre l'intérieur et l'extérieur de la construction. De son côté, le bardage habille le bâtiment et contribue généralement à améliorer son étanchéité ainsi que son niveau d'isolation thermique et acoustique.

L’ossature, permettant de rapporter la peau du bardage sur la structure porteuse, se compose de profilés verticaux. Ceux-ci peuvent être en contact direct avec la structure porteuse ou solidarisés au moyen de pattes de fixation lorsque le projet doit composer avec des écarts de planéité du support. Le bardage rapporté offre en effet l’avantage de pouvoir contourner les défauts de planéité, puisque le réseau de profilés porteurs offre un nouveau plan vertical pour la pose. Ce procédé permet également de prévoir un espace pour la mise en œuvre de l’isolation.

Cette solution à la fois esthétique et performante s’utilise en construction neuve comme en rénovation.

 

Quelles sont les étapes de mise en œuvre d’un bardage métallique ?

La pose du bardage métallique requiert une étude préalable afin de déterminer la faisabilité du chantier et les caractéristiques des éléments à mettre en œuvre. Pendant l'exécution, les contrôles préviennent les défauts pouvant être à l'origine de futurs sinistres, et se poursuivent régulièrement jusqu’à la réception.

 

1 - Préparation du chantier

Sur place, le gros œuvre et les menuiseries sont étudiés ainsi que les capacités de résistance aux charges dues à la masse du bardage rapporté. Le plan de pose (calepinage) est réalisé et plusieurs informations sont relevées, comme celles portant sur les éléments supports ou la nature des attaches, et les assemblages sont testées. Dans le cadre de la fixation des composants d'ossatures métalliques, cela peut concerner les assemblages patte équerre et profilé porteur, profilé porteur et lisse intermédiaire ou encore profilé porteur et platine ou attache d'accrochage des éléments de peau du bardage.

 

2 - Pose de l’isolation sous bardage

Après avoir préparé le support, l'entreprise procède à la fixation des pattes. Une fois ces éléments en place, l'isolant est posé en veillant à assurer la continuité thermique entre les panneaux ou rouleaux. Les procédés peuvent différer selon la nature et la forme du matériau isolant retenu pour l'installation.

 

3 - Fixation de l’ossature

Avec une isolation thermique par l’extérieur, le montage du réseau d'ossature verticale prévoit un espacement entre le nu externe de l’isolant et la face arrière de la peau. Une lame d’air ventilée, avec entrée d’air en rive basse et sortie d’air en rive haute, garantissant l'évacuation de l’humidité.

 

4 - Fixation de panneaux métalliques

Le bardage est ensuite fixé à l'ossature en suivant les prescriptions du fabricant et le plan de pose. Les panneaux peuvent être posés verticalement ou horizontalement. La mise en œuvre s'effectue en suivant les plans d'exécution préalablement validés et transmis au fabricant afin qu’il puisse, le cas échéant, adapter les dimensions des éléments spéciaux. 

 

Les bardages métalliques et les solutions de fixation Acodi

Acodi, fabricant concepteur de façades contemporaines, offre une sélection de bardages métalliques et des solutions de fixation pour accompagner les projets les plus ambitieux sur le plan architectural comme sur celui des performances.

 

Gamme de bardages métalliques

La résistance et l'élégance de l'aluminium et de l’acier sont très appréciées sur les projets portant sur les bâtiments d’architecture moderne et contemporaine. La légèreté de l'aluminium permet de réduire la charge sur le support et simplifie les conditions de pose. La robustesse et la durabilité de l’acier inoxydable en font un allié de choix en revêtement de façade. Faciles d’entretien, les deux métaux offrent plusieurs possibilités de finitions à considérer selon le caractère des lieux et l'environnement de la construction.

 

Le zinc et le cuivre présentent des qualités similaires avec une longueur d’avance sur le plan de l'isolation thermique. Le cuivre affiche quant à lui une esthétique singulière qui évolue au fil des années sous l’effet de l’oxydation. Un phénomène pouvant être maîtrisé par traitement afin que la couleur ne soit pas modifiée avec le temps.

 

Les solutions de fixations conçues par Acodi

Acodi a mis au point des systèmes de fixation invisibles aussi esthétiques qu’efficaces pour la mise en œuvre des bardages métalliques.

 

Gamme ALLURE : la pose par accrochage

 

La gamme ALLURE offre une fixation invisible avec un système accroché au niveau des retours latéraux des panneaux sur ossature verticale accessoirisée ou usinée. Une solution idéale pour la pose de panneaux verticaux et pouvant s'adapter aux panneaux horizontaux.

 

Gamme HORIZON : la pose par emboîtement

 

La gamme HORIZON propose une fixation invisible reposant sur un système emboîté d'éléments fixés sur ossature secondaire et idéalement prévu pour un calepinage horizontal.

 

Gamme AMBITION : la pose par fixation frontale

 

La gamme AMBITION offre une grande liberté de formes à partir d’un système de panneaux fixés sur ossature secondaire.