Les façades 3D, de plus en plus populaires !

Les façades 3D, de plus en plus populaires !

Publiée le lundi 27 septembre 2021

Les projets contemporains tendent à privilégier les façades rythmées par l'association de matières ou les jeux de volumes et de reliefs. Le bardage 3D tranche avec les façades lisses et monotones, mais sait aussi accompagner la dynamique des bâtiments existants sur les nouveaux projets implantés à proximité de bâtisses plus anciennes. Un écho aux lignes d’antan façonnées à partir de matériaux de notre temps.

 

Qu’est-ce qu’un bardage 3D ?

 Grâce à leurs reliefs savamment mis en œuvre, les bardages 3D apportent un nouveau souffle à la façade des bâtiments. Les éléments tridimensionnels modifient la perception du bâti selon la position de l'observateur, mais aussi selon les heures de la journée, révélant de nouvelles zones d’ombre et de lumières. Les séquences rythmées de brise-vue et brise-soleil sur les parois vitrées participent à l’effet recherché et sont très populaires en rénovation. Les panneaux modulaires à l'aspect dynamique habillent et renforcent les performances de la façade : isolation, ventilation, protection contre l’usure du temps et le rayonnement solaire… Les nouveaux projets de construction peuvent prétendre à des jeux de volume toujours plus élaborés mobilisant tout type de matériaux : acier inoxydable, aluminium ou aluminium composite, fibre de verre, bois, basalte, pierre… La 3e dimension s’obtient par succession de perforations, de lignes et de formes en creux et en relief.

 

Les façades 3D et innovantes par Acodi

La maîtrise des techniques d’usinage, de pliage et de déformation, associée à différents systèmes de fixation, font d’Acodi un partenaire de choix dans la réalisation de projets ambitieux.

 

La façade 3D du CFA de Chartres

La restructuration et l'extension du pôle automobile du Centre de Formation d'Apprentis (CFA) de Chartres a été l’occasion d’explorer une nouvelle approche architecturale destinée à valoriser la façade tout en améliorant ses performances thermiques. Le projet porté par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Eure-et-Loir a permis une extension de 3000 m², hébergeant notamment des ateliers de mécanique et de maintenance ainsi qu’un magasin central. Les maîtres d'œuvre et architectes ont fait appel à Acodi pour la réalisation d'une façade 3D posée sur la paroi du bâtiment. Un défi relevé grâce à une technique mobilisant des cassettes de façades 3D. Ces cassettes en aluminium composite ont été modelées par usinage, pliage, perforation et déformation jusqu’à obtenir des ouïes en relief. Le tout a pu être fixé aisément par accrochage sur la paroi au moyen des fixations invisibles SANAGA®. Un produit de la gamme ALLURE permettant à la fois l'immobilisation des cassettes et leur démontage individuel. Au total, le chantier d'agrandissement et de modernisation aura mobilisé 800 m² de cassettes façonnées, dont 70 m² de cassettes cintrées.

 

Ces façades modelées et ciselées grâce aux solutions Acodi

Depuis plus de 25 ans, Acodi donne vie aux visions architecturales les plus complexes, en voici quelques exemples.

 

Ecole La Fontaine Montmorency

Située en bordure de forêt, l’école primaire La Fontaine apporte une nouvelle dimension d’assemblage par succession de formes géométriques. Les triangles de différentes teintes aux finitions laquées se font l’écho de l'environnement, reflétant les variations de lumières au fil des heures. Un projet pensé par le cabinet d'architecture DCA à partir de panneaux composites en aluminium Alucobond® fixé avec le système CAPELLA® de la gamme AMBITION.

 

Cambridge CL3

Pour ce projet de résidence étudiante de 300 lits, l’architecte avait à cœur de rompre avec les trames dupliquées suivant la succession des logements uniformes empilés sur 14 étages. L'objectif est de modifier la lecture des volumes en brisant la régularité de l’ensemble. Pour capter le regard à différents niveaux, la façade devient le théâtre d’un jeu de décalages des percements, souligné par des volets coulissants aux teintes acidulées. Les panneaux composites aluminium Alucobond® apportent aux volumes un aspect satiné. Une solution retenue pour sa qualité esthétique, mais aussi pour ses propriétés. La surface n’accroche pas les poussières et renforce la durabilité de la construction. La dynamique de l'ensemble est appuyée par des joints creux qui découpent les volumes aux différentes teintes appliquées de façon à former un kaléidoscope nacré à l’échelle de la façade.

 

Hôtel d’agglomération Côte Basque-Adour

L’extension de l'hôtel d’agglomération Côte Basque-Adour à Bayonne se voulait empreinte de légèreté et d'originalité. Le projet final mettant en scène des volumétries complexes devait renforcer des espaces disposant de bonnes performances acoustiques. Pour relever ce défi, les acteurs du projet ont confié la réalisation des panneaux de façade à Acodi. Le fabricant-concepteur a livré sur site des cassettes sur mesure, prêtes à être fixées. Toutes transformées à l'atelier selon un procédé de haute précision pour une conformité et une installation sans faille. Facile à transformer (perçage, perforation, cintrage) ce sont les panneaux composites Larson® qui ont été utilisés, dans une finition thermolaquée irisée. Un assemblage souple, léger et résistant accroché sur axes réglables avec la solution de fixation SANAGA®.

 

De nombreux acteurs interviennent sur les chantiers ambitieux et leur communication est essentielle à la réussite du projet. En phase d’étude, comme en phase d'exécution, Acodi analyse les éléments graphiques et les contraintes spécifiques afin d’apporter une réponse ciblée et d’aider les équipes à « Transformer l’idée architecturale en émotion ».